Analytics, politique et tag management

Il y a très clairement en France un fossé technologique entre nos politiques et la réalité.

Pour plusieurs raisons :

  • Un conseiller les briefe mal
  • Ils ne veulent entendre que ce qu’ils veulent
  • Un déni de réalité qui les ramèneraient à la terre ferme
  • Des tractations lobbyistes

Et sans doute bien d’autres raisons.

Michèle Delaunay, terreur du CSA

Pour ne pas déroger à ce constat, Michèle Delaunay, ex-ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie du gouvernement Ayrault, veut imposer à tous les sites Web français d’apposer sur chaque page du site un label l’identifiant clairement comme approprié pour un type d’audience donnée.
[Source: Numérama]

Tant il est vrai que dans le monde du Web on a un peu autre chose à faire que d’ajouter des labels inutiles sur un site (le label PUR, ca vous rappelle un truc?), j’ai décidé (trop bon, trop con sans doute) de fournir à tous une méthode pour satisfaire la lubie de Michèle.

Utiliser un tag manager pour faire ce travail ignoble.

Bien évidemment, ceci présume que votre site est équipé d’un tag manager (d’un gestionnaire de balises pour faire plaisir aux toubonistes). Pour les besoins de l’exercice, on utilisera Google Tag Manager.

Instructions:

1. Créez un nouveau tag dans votre container.
2. Appelez-le « Tag Label CSA inutile mais de complaisance »
3. Utilisez une balise HTML personnalisé qui contient un code similaire au suivant:

<style>
  #csa {
    position: fixed;
    bottom: 0;
    right: 0;
  }
</style>
<div id=csa>Michèle Delaunay peut aller se faire cuire un oeuf sur Mars</div>

Bien entendu vous pouvez changer ce code pour l’adapter à votre signalétique et sa position dans la classification salvatrice du CSA.

4. Assignez ce tag à la règle « Toutes les pages »
5. Publiez votre container.
6. Regardez vos pages Web arborer un message de nature à aiguiller les internautes sur le classement de votre site.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez désactiver cette verrue HTMListique en deux clics, sans avoir à demander à votre webmaster de retagger tout le site.

Si comme moi vous pensez que cet exercice est une pure perte de temps et que l’Etat n’a pas à réguler chaque virgule d’un site, ne vous donnez même pas la peine de vous y prêter. Cela dit, vous verrez surement d’autres usages plus approprié à cet exemple ;-)

Si cette mesure plein de bon sens venait à passer, l’appliqueriez-vous? Auriez-vous fait différemment? Faites moi part de vos réactions (constructives) dans les commentaires.

Taux de rebond: définition et démystification

Taux de rebond Firefox

Taux de rebond sur Firefox

Je suis beaucoup sollicité ces derniers temps sur des problématiques de taux de rebond, qui est sensé mesurer et décrire l’attrait des internautes pour votre site.

Quel est le temps réellement passé sur la page? Mes visiteurs ont-ils trouvé ce qu’ils cherchaient? Pourquoi diable ne restent-ils pas pour voir davantage de contenu? Mon taux de rebond va t’il me l’expliquer?

Dois-je considérer que le taux de rebond est calculé après 10 secondes? 15 secondes? 30 secondes?

Ce billet reprend donc pas mal d’idées reçues sur le taux de rebond, son mode de calcul et son utilité pour vos activités webmarketing.

Lire la suite

Livre blanc sur l’attribution et la déduplication avec Mazeberry

Mazeberry vient de publier livre blanc sur l’attribution et la déduplication pour lequel je fournis un avis d’expert avec mon collègue Alexandre Hesschentier de Hub’Sales.

Vous y retrouverez des avis d’acteurs de l’eCommerce français comme Promod, radins.com et Kiabi.

Attribution et déduplication: un livre blanc par Mazeberry et Hub'Sales - Business & Decision

 

Vous verrez, on y démystifie pas mal d’idées reçues sur l’attribution ;-)

Remplissez le formulaire pour obtenir votre copie du livre blanc en PDF

logo google analytics

Comment récupérer son compte Google Analytics « accidentellement » effacé ?

logo google analyticsComment récupérer son compte Google Analytics?

C’est une question que l’on me pose (trop) souvent. En général, les demandes de support que je reçois commencent par:

  • « j’ai fait une fausse manipulation »
  • « je ne pensais pas avoir les droits pour le faire »
  • « je l’ai accidentellement effacé »
  • « c’est le stagiaire »

Dans ces cas, je vous fais les gros yeux car très clairement, il y a de nombreuses mentions et autres boutons rouges vous alertant sur les risques de suppression d’un compte, d’une propriété ou d’une vue.

mais bon sang lis les instructions à l'écran avant de cliquer

Pour rappel: en cas de suppression, vous avez un délai de 14  jours pour vous manifester à partir duquel vos données sont irrémédiablement perdues.

Pour récupérer votre compte, suivez la procédure suivante:

  1. Rendez vous sur https://support.google.com/adwords/answer/8206?contact=1&rd=1&hl=fr
  2. Vous pouvez choisir de contacter Google par téléphone, chat ou e-mail. Je vous conseille de choisir l’option e-mail afin d’avoir un suivi.
  3. Dans la liste « En quoi pouvons-nous vous aider ? », choisissez bien évidemment « Google Analytics » et laissez vous guider.

Vous aurez peut-être besoin de soumettre un courrier qui atteste de votre bonne foi, que vous êtes bien le propriétaire du site, etc. Pour ce faire et pour gagner du temps, je vous propose le modèle ci-dessous:

Je sous-signé <VOTRE NOM> autorise Google à modifier mon compte Google Analytics de manière a récupérer l’accès administrateur au compte <LE NOM DE VOTRE COMPTE> numéro UA-XXXXXXX-YY.

Fait à <VOTRE VILLE>, le <DATE DU JOUR>
<VOTRE NOM>

Rappel: vous trouverez votre numéro UA-XXXXXXX-YY dans le code de suivi Google Analytics de votre site Web.

Bien évidemment, je ne travaille pas pour Google et ne peux m’avancer sur leur fonctionnement interne et leur structure de support. Cette méthode est donc proposée ici sans garantie.

Pour simplifier les choses aux équipes de support de Google, vous pouvez aussi (une fois l’accès administrateur récupéré) changer les réglages de votre compte Google Analytics pour autoriser l’assistance technique (voir capture ci-dessous – cliquer pour agrandir).

google analytics recuperer son compte assistance technique julien coquet

Pour information, si on vous demande de payer pour récupérer un compte Google Analytics, vous êtes probablement en train de vous faire avoir…

Cette situation vous est-elle déjà arrivée? Comment vous en êtes vous sorti(e)?

Formation à Google Analytics – version 2014

Julien Coquet

L’édition 2014 de ma formation à Google Analytics est disponible chez Elephorm.
4h de vidéo en VOD/DVD!

On y parle bien sûr des bases de Google Analytics et de Universal Analytics mais aussi de fonctions avancées, d’API et (bonus) de Google Tag Manager.

En bref, cette formation répond à de nombreuses questions que je reçois souvent via mon formulaire de contact.

Le DVD sort le 11 avril mais la VOD est déjà disponible ;-)

Lien vers la formation:
https://bitly.com/1p1zjGD

Nettoyer son historique de Google Chrome rapidement

Si comme moi vous faites souvent des démonstrations ou des formations, vous n’avez pas forcément envie/besoin que les URLs des sites de vos autres clients/partenaires apparaissent dans votre navigateur lorsque vous commencez à taper. Je vous livre dans ce billet une astuce pour nettoyer son historique de Google Chrome sans pour autant supprimer toute l’historique.

Lire la suite

dogbackpack2

Traquez votre chien avec Google Universal Analytics, un GPS et de la 3G

Après en avoir parlé sur Google+ (en anglais) puis sur mon dans mon billet sur le tracking de l’activité des magasins « hors ligne » avec Google Universal Analytics, j’ai reçu un défi de la part de Damion Brown (de Melbourne, en Australie) qui consistait à traquer l’activité de son chien en utilisant une méthode similaire.

Damion : Désolé, mais j’ai une mauvaise nouvelle et une mauvaise nouvelle.

  • La mauvaise nouvelle : je ne possède pas de chien donc j’ai du mal à voir ce que je pourrais traquer à son sujet.
  • La bonne nouvelle c’est que je peux vous indiquer le chemin ;-)

Comme j’ai assez payé de ma personne pour mes précédents billets, cette fois-ci, je vais laisser mes lecteurs s’y coller. Je vous montre juste le concept cette fois-ci: ce sera à vous de tester ma théorie!

Dans cette expérience, vous allez essayer ce qui suit: suivre la localisation de votre chien (par paliers de 30 secondes), par rapport à votre maison, avec Google Universal Analytics.

J’ai quelques idées à ce sujet et je vais les partager dans la suite de l’article.

Lire la suite

Google Analytics: nouvelle segmentation avec visites et cohortes

En début de période estivale, Google lance pour le grand public son nouveau moteur de segmentation pour Google Analytics. Il permet notamment de créer des segments portant non seulement sur les visites mais également sur les visiteurs.

On appelle ce groupement des cohortes. Le mot vous fait peur? Ne vous en faites pas, on va en parler plus avant.

Lire la suite

Google Analytics et variables personnalisées

[Article originalement publié en tant qu'invité sur le blog Miss SEO Girl]

[mise à jour 2014: les variables personnalisées ont été obsolétées par l'arrivée de Google Universal Analytics]

Bonjour à toutes et à tous,

Merci à Alexandra de m’avoir proposé d’écrire dans le cadre de ce dossier sur Google Analytics. Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis Julien Coquet, vétéran du monde des web analytics et expert notamment de Google Analytics. Je travaille pour Hub’Sales, une agence leader en France sur le conseil en web analytics et éditeur de Hub’Scan, un logiciel d’analyse de la qualité de votre marquage Google Analytics (entre autres).

Aujourd’hui, je vous propose d’aborder un sujet souvent ignoré lors de marquage Google Analytics: les variables personnalisées. Ces variables sont des attributs supplémentaires qui permettent de typer une page, une visite ou un visiteur.

Par exemple, si je suis e-commerçant et que mon site vend de l’électro-ménager, je souhaite voir quel rayon de mon site est le plus visité (réfrigérateurs vs. téléviseurs).

Alors vous me direz:

Oui mais Julien, j’ai déjà des URLs bien propres et structurées pour ce genre d’information!

Et vous aurez partiellement raison. Le fait est que nos amis référenceurs vous diront comme moi que la structure des URLs peut très bien changer pour inclure un maximum de mots clé et ne plus respecter une nomenclature/hiérarchie/charte qui permettrait de s’y retrouver. Avec les variables personnalisées, on peut créer cette structure, et même une hiérarchie de contenu.

Avec les variables personnalisées Google Analytics, vous pouvez également mesurer si votre visiteur est connu grâce à son numéro de client, si il/elle est connectée à son compte, si il/elle est client fidèle (bronze/argent/or, vous imaginez bien), son numéro de transaction, etc. J’ai plein d’autres idées sur le sujet mais n’hésitez pas à vous « lacher »!

Ce qu’il faut savoir

Dans sa version actuelle, Google Analytics propose jusqu’à 5 appels de variable par page, par événement ou par appel eCommerce. Ces variables sont répertoriées sur 5 ‘index’ (leur numéro). Dans l’absolu, on peut en avoir des dizaines mais le marquage et le reporting ne vous permettent de n’en gérer que 5 à la fois. Si vous avez accès à Google Analytics Premium (la version payante de Google Analytics pour grandes entreprises; faites moi signe pour plus d’informations), ce nombre passe de 5 à 50.

Ces variables s’appliquent sur 3 « niveaux »:

  • Niveau 1 : le visiteur (valeur persistante, passée dans un cookie) – utile pour traquer un attribut dans le temps, comme un numéro client, la dernière page ou fiche produit vue dans une visite, les visiteurs ayant déjà converti par le passé, etc.
  • Niveau 2 : la visite - utile pour typer une visite: connecté/non-connecté, membre/non-membre, moyen de paiement
  • Niveau 3 : la page (ou hit dans le cas d’un événement) – utile pour voir la catégorisation et la consommation de contenu ou de produit.

Google Analytics : variables personnalisées sur 3 niveaux

Important #1 : seuls les niveaux 1 et 2 contribueront directement aux rapports de conversion!

Important #2 : ces variables personnalisées n’ont rien à voir avec les variables personnalisées (dimensions et statistiques) de Google Universal Analytics et vous devrez revoir votre marquage le jour où vous déciderez de passer à Universal. Ce jour-là, vous savez qui contacter ;-)

Un peu de code ne fait jamais de mal.

Mais commençons par la mise en place. Voici à quoi devrait votre code Google Analytics de base:

<script type="text/javascript">// <![CDATA[
  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(
     ['_setAccount', 'UA-XXXXXXX-1'],
     ['_setDomainName', 'votresite.fr'],
     ['_trackPageview']
  );

  (function() {
    var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true;
    ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js';
    var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);
  })();
// ]]></script>

Vous aurez peut-être remarqué que j’utilise une syntaxe mono-bloc, plus élégante au niveau code.
Pour utiliser une variable personnalisée, il faut utiliser la syntaxe suivante avant un appel de page vue, d’événement ou d’eCommerce :

_gaq.push(
  ['_setCustomVar', %numero%, '%nom%', '%valeur%', %niveau%]
);

Ce qui pour notre site de vente en ligne pourrait devenir:

var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(
    ['_setAccount', 'UA-XXXXXXX-1'],
    ['_setDomainName', 'votresite.fr'],
    ['_setCustomVar', 1, 'Univers', 'Electro-ménager', 3],
    ['_setCustomVar', 2, 'Rayon', 'Cuisine', 3],
    ['_setCustomVar', 3, 'Famille', 'Grille-pain', 3],
    ['_trackPageview']
  );

Le code ci-dessus est à utiliser par exemple sur une page produit de la famille grille-pain dans la section cuisine du rayon electro-ménager.

Une fois ce genre de code mis en place, vous pourrez visionner vos résultats dans Google Analytics en allant dans Audience > Personnalisé  > Variables personnalisées.

Vous vous retrouverez dans un rapport qui ressemble à ceci (cliquez pour agrandir):

Google Analytics variables personnalisés - menu

En utilisant les onglets, vous pourrez consulter les différents types de reporting. Ci-dessous, le taux de conversion par type de connexion chez un client B2B (d’où le gros taux de conversion).

Google Analytics variables personnalisées - conversion

Une fois que vous trouvez une variable intéressante, vous pouvez même en faire un segment avancé pour comparer sa performance avec le reste du site et examiner son comportement de plus près:

Google Analytics - variables personnalisées - segment

Appliquez le segment et tout votre reporting sera ventilé par cette variable personnalisée! Bonne analyse ;-)

Quand y’en a plus, y’en a encore!

En bonus, voici comment obtenir un reporting hiérarchique pour une structure de contenu via variable personnalisées:

Google Analytics - variables personnalisées - custom report

Ce qui vous donne comme résultat un rapport cliquable de niveau en niveau pour explorer la consommation de votre hiérarchie de produits:

Niveau 1:

Google Analytics rapports personnalisés - niveau 1

Clic sur « meubles » et hop! niveau 2!

Niveau 2: 

Google Analytics rapports personnalisés - niveau 2

Un dernier clic et voici le dernier niveau!

Niveau 3:

Google Analytics rapports personnalisés - niveau 3

En quelques clics, j’ai pu facilement observer combien de trafic passe par les pages de ma catégorie de produit « canapés » tout en observant ce trafic le long de la hiérarchie de produit!

Perdu(e)? Suivez ce lien pour recréer ce rapport personnalisé sur votre compte Google Analytics!

En conclusion

Grâce aux variables personnalisées, et avec un peu de marquage, vous pourrez rapidement collecter des informations cruciales sur votre contenu, vos visiteurs et leur comportement sur votre site.

Le code vous fait peur? Pensez à utiliser un tag manager comme celui de Google (gratuit) ou (mieux mais payant) Satellite.

Des questions? N’hésitez pas à laisser un commentaire sur le blog d’Alexandra ou à me contacter directement.

Mesurer l’activité d’un magasin classique avec Google Universal Analytics

Salut les kids,

Voici un autre billet sur Google Analytics Universal, vu que vous avez l’air de les apprécier ;-)

Aujourd’hui, nous allons mesurer la performance d’un magasin classique (hors-ligne/offline) en testant 2 concepts:

  • la mesure des entrées/sorties des clients du magasin
  • mesure des opérations de caisse enregistreuse (achats)

Encore une fois, il s’agit d’une preuve de concept avec Google Analytics Universal, mais n’hésitez pas à l’imiter dans votre propre magasin.

Prêt(e) pour la suite? (oui je sais, vous êtes en train de trépigner de curiosité : D )

Lire la suite