Et si Google Analytics v4 (App + Web) était la meilleure chose qui soit arrivée à Google Analytics au cours des 15 dernières années? Donnera-t-il enfin toutes les informations? Puis-je accéder gratuitement au GA360? Guérira-t-il le cancer? Va-t-il ressusciter Steve Jobs?

Tout ce que je sais, c’est que mes données seront bientôt beaucoup plus utiles et évolutives – à condition que j’utilise ma carte de crédit.

Google Analytics v4, c’est quoi ?

Google vient d’annoncer le changement de nom de sa dernière version de Google Analytics, sa plateforme de suivi de la performance de sites Web. Jusqu’à récemment, cette dernière version s’appelait App + Web et adoptait un nouveau modèle de données compatible avec Firebase, la plate-forme de marketing mobile de Google. Jusqu’à présent, Google Analytics était proposé en Standard (gratuit) et Premium (aussi appelé GA 360) réservé aux entreprises.

Google Analytics App + Web s’appelle désormais Google Analytics v4 pour renforcer le principe de continuité avec la version précédente de la plateforme d’analyse bien connue. On se rappelle la difficulté de jongler avec Google Analytics Classic, Google Universal Analytics, Firebase, App + Web… au moins maintenant on sait que le produit adopte un seul nom: Google Analytics 4.

Si vous n’utilisez pas encore la nouvelle version, ce n’est pas la fin du monde, mais vous pouvez la mettre à niveau à votre rythme afin de tirer parti du nouveau système de collecte de données et de reporting.
Attention, cependant: Google continuera à développer de nouvelles fonctionnalités exclusivement pour la V4 et les versions ultérieures.

Et ça marche bien?

Tout d’abord, vous devez résister à la tentation de juger GA v4 par rapport à son interface utilisateur. Concentrez-vous plutôt sur la puissance de son modèle de données: avec GA v4, Google s’éloigne d’un modèle de données propriétaire avec des données agrégées pour aller vers un modèle de données plat où tout est composé d’événements où les sessions deviennent des artefacts d’il y a 20 ans (mêle si le concept sera conservé pendant un certain temps).

Avec ce nouveau modèle de données, nous sommes désormais en mesure de mesurer et traiter les données à un niveau très granulaire, ce qui était impossible sauf si vous étiez client Google Analytics 360 avec accès à Google BigQuery, le service de requêtage et de stockage de données fonctionnant sur la plate-forme cloud de Google (GCP).

Avec un ticket d’entrée à 6 chiffres bas, GA 360 inclut l’accès à BigQuery. Ce prix conséquent est assorti de quantité d’intégrations de données (notamment avec la suite Google Marketing Platform), activation de données et d’audiences, etc.).

Ceci signifie que seules les grandes entreprises pouvaient jusqu’à présent se permettre toutes les fonctionnalités de Google Analytics 360 ainsi que de BigQuery.

Ouin, ouin GA 360 c’est trop cher

Pour ma part, je sollicite Google depuis des années pour rendre GA 360 disponible pour les petites et moyennes entreprises, mais cela ne s’est jamais concrétisé en terme d’offre de produits, malgré les niveaux intermédiaires (mid-market). Malheureusement, de nombreuses entreprises et startups à succès ont accumulé beaucoup de trafic, dépassant les fameux 10 millions de visites mensuelles sans pouvoir se permettre GA360.

En tant que spécialiste de la data des données, vous savez que vous pouvez également accéder à BigQuery pour vos projets Big Data avec GCP. Vous avez sans doute déjà créé un compte de facturation avec votre carte de crédit. Google vous facture ensuite régulièrement, basé sur la quantité de données que vous stockez et traitez sur sa plate-forme cloud en utilisant BigQuery et autres services GCP.

Dans l’annonce de Google, vous aurez remarqué que les données Google Analytics v4 peuvent être exportées automatiquement vers BigQuery. Notez que cette fonctionnalité n’est pas encore disponible de manière générale mais le sera bientôt pour les propriétés GA v4 et anciennement App+Web .

Si vous suivez ma pensée depuis le début de cet article, vous avez du deviner où je voulais en venir: vous pouvez utiliser GA v4 avec Big Query et survitaminer l’utilisation de vos données Google Analytics. Il vous suffit d’utiliser votre carte de crédit pour la facturation Google Cloud au consommé. Dans la pratique, vous avez maintenant un GA360.

Pas possible!?

Si, si. Enfin, presque.

L’utilisation de GA v4 avec BigQuery va vous permettre d’exploiter la puissance du big data, du machine learning, de la data science, et de l’intelligence artificielle et ce pour seulement quelques dollars / euros par mois.

Restons réaliste: cette pratique ne fait pas de vous un client GA 360, mais vous en rapproche. Par exemple, de nombreuses intégrations ne seront toujours pas possibles (en particulier avec Google Marketing Platform). A ce sujet, je vous vois venir avec vos gros sabots: vous pouvez essayer de tout créer via GCP, mais ce ne sera pas la même chose.

Pour l’instant, concentrez-vous sur GA v4 Standard. Il restera gratuit (et sera disponible en version 360 en 2021) mais cette version gratuite de Google Analytics v4 devient véritablement un produit freemium avec l’option BigQuery et la facturation GCP.

Et maintenant?

Récapitulons ce que nous avons vu dans ce billet:

  • Google Analytics change de nom et devient Google Analytics 4
  • GA v4 adopte un nouveau modèle de données granulaire/plat
  • Ce modèle de données est enfin compatible avec Firebase
  • Intégration avec Firebase et le Global Site tag (gtag.js)
  • Propose une option d’export de données vers BigQuery pour une utilisation « comme avec GA360 »
  • GA v4 devient un produit freemium

Restez à l’écoute des améliorations et mises à jour de Google Analytics dans les mois à venir, de nombreuses fonctionnalités sont prévues. Je ne peux pas en dire plus ou Sundar et ses ninjas viendront m’éliminer dans mon sommeil ou un truc du genre 😅.

Comme d’habitude, merci de vos commentaires constructifs!