Archives de catégorie : Google

Formulaires de contact dans WordPress avec Contact Form 7 et Google Analytics

Vous avez un site ou un blog propulsé par WordPress? C’est notre cas chez Hub’Sales également 🙂

Evidemment, vous avez envie que les visiteurs vous laissent un petit mot ou vous contactent pour vous demander votre avis d’expert ou vos services.

Vous avez donc installé un module de formulaire et vous recevez (le plus souvent possible idéalement) dans votre boîte mail un message correspondant aux informations saisies par les internautes dans votre formulaires. Ô joie.

Maintenant se pose la question de l’exploitation des données collectées par ce formulaire: qu’allez-vous en faire et comment allez-vous « retrouver vos petits » dans ce bazar d’e-mails et de fichiers Excel?

Questions bonus: d’où viennent les internautes qui vous ont écrit? Google Analytics vous donnera facilement le nombre de conversions du formulaire (nombre de visites ayant abouti à une vue de la page de confirmation du formulaire) par provenance. Mais comment allez-vous rattacher une provenance à un formulaire en particulier? Comment relancer ces visiteurs en fonction de ce critère?

Dans ce billet nous allons voir comment mettre en oeuvre un mini-CRM dans WordPress couplé à Google Analytics. C’est facile, il suffit de suivre la recette!

Au préalable:

  • Temps de préparation: 30 minutes
  • Temps de cuisson: ad vitam
  • Nombre de personnes: un e-marketeur affamé
  • Degré de technicité: Kevins s’abstenir

Vous êtes prêt(e)? Vous allez voir, c’est délicieux! 🙂

Continuer la lecture

Sortie de mon DVD de formation à Google Analytics

MISE A JOUR 2014: La version 2014 de ma formation Google Analytics avec Elephorm est disponible

Cette nouvelle n’en est pas forcément une pour vous mais j’ai réalisé en collaboration avec Elephorm un module de formation à Google Analytics disponible en DVD et en VOD (vidéo à la demande).

Continuer la lecture

Qualification Google Analytics 2011

Comme j’avais passé ma qualification individuelle Google Analytics (GAIQ) en 2008, il était grand temps que je la repasse!

En effet, cette qualification (et non pas une certification!!!) n’est valable que 18 mois et vous devrez vous acquitter de 50 dollars US de frais de passage de test.

Vous devrez répondre à 70 questions (en anglais) couvrant différents sujets liés à Google Analytics, Adwords, les cookies, etc., dans un laps de temps de 90 minutes et atteindre au moins 80% de réponses correctes.

Si vous êtes admis(e), vous recevrez un certificat PDF que vous pourrez fièrement afficher au-dessus de votre bureau. Personnellement, je suis le numéro 32 😉

Entre-temps, 8 autres collègues de l’équipe de consultants d’Hub’Sales l’ont passé, avec de très bons scores 😉

Pour cette édition (les questions sont plus difficiles qu’en 2008), j’ai atteint le score respectable de 91% en 25 minutes malgré un mal de crâne carabiné 🙁

Mais je ferai mieux en septembre 2012! 😉

Google resserre la vis pour ses gros comptes Analytics

[Attention] Suite à plusieurs réactions à ce billet sur Twitter et autres réseaux sociaux, je tiens à préciser:

  • Je ne suis affilié à Google d’aucune manière
  • Ce billet ne constitue pas l’annonce d’un nouveau produit ou service chez Google
  • Ce billet n’indique pas que Google Analytics deviendra payant pour tous,
    il laisse juste supposer que Google pourrait choisir de proposer une offre spéciale dédiée aux grands comptes.

Si comme moi et mon agence spécialisée en web analytics, vous gérez des sites à gros volume avec Google Analytics, l’outil de statistique gratuit de Google qu’on ne présente plus, vous aurez sans doute reçu ce mail:

Update to your Google Analytics account

Hello,
We love that you love our product and use it as much as you do. We have observed however, that a website you are tracking with Google Analytics is sending over 1 million hits per day to Google Analytics servers. This is well above the « 5 million pageviews per month per account » limit specified in the Google Analytics Terms of Service. Processing this amount of data multiple times a day takes up valuable resources that enable us to continue to develop the product for all Google Analytics users.
As such, starting August 23rd, 2010, the metrics in your reports will be updated once a day, as opposed to multiple times during the course of the day. You will continue to receive all the reports and features in Google Analytics as usual. The only change will be that data for a given day will appear the following day.
We trust you understand the reasons for this change.
Regards,
Your Google Analytics Team

En français : Google Analytics devient victime de son succès et ralentit la fréquence de reporting de ses gros utilisateurs à 1 fois par jour. Si Google est cohérent, cette limitation devrait aussi s’appliquer à l’utilisation de l’API.

Dans la pratique ça ne change pas grand-chose puisque la synchronisation des données (notamment avec Adwords et Adsense) ne se faisait qu’une fois par jour. En revanche, cette annonce prouve que même si vous payez un budget Adwords, Google Analytics ne vous épargne pas pour la volumétrie autorisée par jour, seulement pour les 5 millions de pages vues par mois.

Mon présentiment : Google commence à préparer le terrain pour une version payante de Google Analytics.

Autre supputation: GA n’est pas rentable, voire un centre de coûts élevé pour Google car mal dimensionné pour accommoder le trafic de grands comptes et de myriades de sites.

En effet, Google a toujours voulu faire de Google Analytics une solution de web analytics pour tout public qui soit en fait un produit d’appel pour Adwords – et c’est de bonne guerre.

Pour autant, Analytics ne génère aucun chiffre d’affaire en soi – et seules quelques rares entités et programmes Google sont dans ce cas.

Il n’est donc pas inconcevable que Brett Crosby et l’équipe GA soient en train de plancher (et à mon avis ils y ont déjà bien réfléchi) sur une version premium dont on peut supposer qu’elle
offrirait :

  • un service de sauvegarde et de récuperation des données
  • une garantie de service
  • une période de traitement de rapport garantie, voire instantanée
  • une solution logicielle à la Urchin mais qui recouvre mieux le spectre fonctionnel de GA cette fois
  • et le meilleur pour la fin: une garantie de non-exploitation et de non-propriété des données récoltées par Google –  les données seraient complètement à vous.

Si vous avez un site à gros volume et que vous voulez échapper à cette nouvelle restriction, deux solutions:

  • utilisez l’échantillonnage dans votre code de suivi (_setSampleRate)
  • passez à un outil payant. Pas prévu dans votre budget, je sais, mais posez vous la question:
    quelle est pour vous la réelle valeur ajoutée d’un reporting mis à jour toutes les minutes?

En tout cas, cette annonce montre les limitations d’un outil gratuit, aussi populaire soit-il, et repose la question du business model de ces solutions : financer par la publicité? Proposer un freemium qui incitera à souscrire au premium?

Encore une fois cette analyse repose sur mon ressenti et n’engage que moi mais je vous propose de continuer la discussion dans les commentaires (constructifs, bien entendu).

Que reste t’il aux outils payants?

Google Analytics logoLe débat ne date pas d’aujourd’hui mais les choses s’accélèrent avec les dernières nouveautés de Google Analytics et de Yahoo! Web Analytics .

Rien qu’hier au salon eMetrics de Washington, Google a annoncé toute une série de nouveautés pour Google Analytics, et notamment:

  • un système d’alerte e-mail sur base de KPIs basiques
  • un filtrage direct dans les rapports
  • un module « d’intelligence » qui permet d’identifier des chutes ou des pics de trafic
  • 5 jeux de  4 objectifs typés par profil, jusqu’à un total de 20 par profil
  • des variables personnalisées supplémentaires, à portée variable
  • un suivi des mobiles qui n’est en fait qu’un dérivé du procédé Urchin

Mais je vous ferai un billet sur le sujet très bientôt! 😉

Tout çà pour dire que les outils gratuits élargissent fortement leur périmètre fonctionnel.

De plus, ils s’adaptent de plus en plus aux processus métiers des entreprises en terme de segmentation des visiteurs, mais aussi de circulation et d’extraction des données.

Et c’est vraiment ce qui intéresse un utilisateur averti de solutions de web analytics: comment identifier de nouveaux clients et de nouveaux marchés?

D’où la question: que reste t’il aux outils payants?

L’avantage des outils payants demeure dans:

  • la propriété des données
  • une garantie de service et de performance
  • le support technique et commercial attitré
  • des plateformes marketing intégrées

Cette liste ci-dessus devrait encourager les éditeurs de solutions payantes à exceller dans ces domaines et à continuer à conduire l’innovation afin de limiter les dégâts le jour où les solutions gratuites combleront leur retard en terme d’offre de services.

Pour autant, des deux côtés de la barrière, les services professionnels (ou leur non-existence) font le bonheur des partenaires attitrés! 🙂

Des idées sur le sujet? Laissez un commentaire constructif sur ce blog ou participez à la discussion sur AnalyseWeb.fr!

Formation Google Analytics les 11 et 12 juin 2009 à Paris

Comme à chaque fois, je vous propose, en collaboration avec Ranking Metrics (Olivier Duffez de WebRankInfo), une formation dédiée à Google Analytics.

Cette formation aura lieu sur deux jours, les 11 et 12 juin à Paris

Présentation de la formation

Le contenu de cette formation est équivalent aux certifications GAAC de Google (Google Analytics Authorized Consultant).

Objectifs de la formation

– Installer et configurer Google Analytics
– Créer un plan de marquage avancé
– Créer et optimiser des campagnes marketing performantes
– Interpréter les rapports
– Prendre des actions d’optimisation
– NOUVEAUTE: API Google Analytics

Et maintenant?
– Plus de détails
– Inscrivez-vous!

HADOPI: quand le 118 000 fait sa pub

De temps en temps, je scrolle jusqu’en bas de AnalyseWeb.fr pour voir les guignols dont la pub apparaît dans mon encart AdSense de pied de page…

Bien m’en a pris puisque sous mes yeux héberlués je vois passer une bannière Flash du service de renseignements (sic) téléphonique « 118 000 » qui fait de la pub pour… HADOPI?!

Voici ci-dessous une capture d’écran de la bannière:

118000hadopi1

118000hadopi2

118000hadopi3

118000hadopi4

Ou comment récupérer un projet de loi pour faire vendre.

D’autant plus qu’on ne voit pas le rapport entre HADOPI et 118 000. « Donner son avis? » Comment un service de renseignements à 1.35€ la minute va m’aider à m’exprimer au juste?

Me demande quel ministre/politicien/parti/lobby (rayer les Christines inutiles) a commandité cette pub.

Rappel, 118 000 est le service de renseignements téléphoniques d’Orange / France Télécom / opérateur d’état historique (insérer amalgames supplémentaires ici)…

Changements dans les URLs de sites référents via recherche Google

[EDIT: précisions sur le paramètre cd]

Google vient d’annoncer une mise à jour qui change quelque peu les URLs des liens présents sur les pages de résultats de recherche (SERP).

Pour faire simple, pour une recherche sur « analyse web » ci dessous:

http://www.google.com/search?hl=fr&q=analyse+web&btnG=Google+Search

L’URL du lien vers AnalyseWeb.fr (par exemple) devient:

http://www.google.com/url?sa=t&source=web&ct=res&cd=1&url=http%3A%2F%2Fwww.analyseweb.fr&ei={clé}&rct=j&q=analyse+web&usg={clé}&sig2={clé}

Vous aurez remarqué la présence du paramètre cd=x qui indique la position du mot clé dans la SERP (de 1 à 10 sur la première page, puis 11 à 20 sur la 2ème page, 21 à 30 pour la 3ème, etc.)

analysewebfr_profilesDonc si vous avez suivi les différents conseils dispensés sur AnalyseWeb.fr sur l’importance des referrer complets, vous aurez créé un profil secondaire dans Google Analytics dans lequel vous insérez le referrer complet dans la valeur personnalisée grâce à un filtre.

Jusque là tout va bien.

Maintenant, créons un segment avancé. Pour y arriver, suivez les flèches! 🙂

advseg1 advseg2

Bon, maintenant attaquons-nous à la définition du segment:

advseg31

Vous voyez donc qu’on ajoute une dimension Visiteurs > Valeur Personnalisée qui correspond à l’expression régulière:  cd=1

On ajoute ensuite une condition ET avec une dimension supplémentaire: Sources de trafic > Source égale à « google »

Il suffit maintenant de tester le segment puis de le nommer « 1ère Position » (Salut David!) et vous aurez un segment qui vous donnera les visites en provenance de Google via un clic sur le lien #1 de la SERP.

Et maintenant?

Maintenant appliquons ce segment à un rapport. Affichons un rapport de Sources de Trafic > Mots clés:

advseg4

Puis allons chercher le menu déroulant Segments en haut a droite de l’écran:

advseg5

Vous trouverez votre segment en bas de la liste. Cochez la case à gauche du segment et décochez le segment « Toutes les visites » dans la liste de gauche. Cliquez sur « Appliquer » et…

advseg7

Boum! Vous vous retrouvez avec une liste de mots clé provenant de la première position de Google!

Bonne analyse! 😉

Article original:
Annonce de changement d’URL: http://analytics.blogspot.com/2009/04/upcoming-change-to-googlecom-search.html

Ressources: