Google Analytics: champs personnalisés

Outre le fait que l’interface de Google Analytics est traduite de l’anglais avec un chausse-pied, de nombreux contacts et clients me posent souvent la question:

C’est quoi ces champs personnalisés? Je les retrouve pas dans les rapports!?

champs personnalisés

Vous ne les verrez pas dans vos rapports, il s’agit en effet de variables temporaires!
On va maintenant voir de quoi il retourne!

Tout d’abord, ces champs personnalisés n’ont aucun rapport avec la valeur personnalisée.
Prenons un exemple tout à fait fictif 🙂

Je suis mes transactions eCommerce avec Google Analytics. Jusque là tout va bien.
J’ai bien inséré mon code de suivi des transactions sur la page de confirmation de commande.

Ceux qui se servent de Google Analytics savent aussi qu’il est difficile d’avoir une vue claire de la performance des sources de trafic par produit, car pour l’instant, il faut naviguer dans le rapport de performance de produit et isoler la source de trafic.

« Pas très pratique », me direz-vous, et vous aurez raison.

Nous allons donc passer par un filtre avancé qui va ajouter à mon libellé produit le nom de la source de trafic.

Pour ce faire, créons un filtre:

  • Filtre: Personnalisé
  • Type de filtre: avancé
  • Champ A: Source de la campagne: (.*)
  • Champ B: Code de l’article de la transaction en ligne: (.*)
  • Sortie vers: Code de l’article de la transaction en ligne: $B1 – $A1

Assurez-vous que le champ B est obligatoire!
Bien évidemment, appliquez le filtre au(x) profil(s) en question.
Examinez la capture d’écran ci-dessous si vous êtes perdu(e).

filtre Google Analytics Ajout de la Source au Code Produit

Dans vos rapports de produits, vous verrez donc votre code produit, suivi de la source de trafic qui a donné lieu à la transaction ou, en tout cas, de la source de trafic originale.

Vous aurez donc une entrée du style:
AB123456 - Google

Jusque là, vous vous dites:

Oui mais Julien, on a pas vu le champ personnalisé!!

Patience, on y arrive! 😉

Effectivement, j’ai collé deux champs ensemble avec un filtre. Mais si je dois en ajouter trois, un quatre, ou quinze? (en fonction de votre degré de santé mentale)

Et si je dois intervertir la valeur de deux champs?

Et si je dois supprimer des informations d’un champ mais les conserver pour les placer dans un autre champ?

Le problème c’est que pour faire çà, vous devez passer par un champ temporaire et c’est la que les deux champs personnalisés entrent en jeu.

Vous pouvez vous en servir pour stocker une valeur, la traiter et vous en servir pour modifier un autre champ, en sortie.

Dans l’exemple ci-dessous, si je veux pouvoir exécuter un filtre sur deux valeurs à la fois comme par exemple la source ET le support d’une campagne, il devient intéressant d’avoir un champ qui contient ces deux valeurs à la fois!

Google Analytics stockage dans Champ Personnalisé 1

Je peux maintenant utiliser le champ personnalisé 1 pour me livrer à toutes sortes de tests et réécriture:

Google Analytics test du Champ Personnalisé 1

Et voilà! Libre à vous de ne faire que des tests sur les champs personnalisés ou vous en servir une fois que vous êtes satisfaits pour manipuler d’autres champs.

En règle générale, l’ordre de vos filtres conditionnent la tête que feront vos données à la fin de l’éxécution des filtres! Attention à l’ordre!

Bien évidemment, vous retrouverez les champs personnalisés, les filtres, les objectifs et bien d’autres sujets avancés et trucs et astuces de vieux briscard lors de mes formations Google Analytics!

Prochaines dates:

Dans l’attente, vos commentaires constructifs sont les bienvenus!

Google Analytics: champs personnalisés was last modified: août 18th, 2009 by Julien Coquet

Julien Coquet

Expert de la mesure d’audience sur Internet depuis plus de 15 ans, Julien Coquet est consultant senior digital analytics et responsable produit et évangélisation pour Hub’Scan, une solution d’assurance qualité du marquage analytics.

A propos de Julien Coquet