Google Analytics, la suite…

Après un départ aux performances désastreuses, Google Analytics redresse la barre tant bien que mal.

En ce qui me concerne, mes rapports de sites personnels ont à peu près 48h de retard. On est loin du quasi-temps réel proposé par Omniture ou WebSideStory.
Le moins drôle c’est que les utilisateurs de Urchin (racheté en Mars par Google) ont été impactés par la chute de performance de ce début de semaine.
Google a très mal anticipé la demande phénoménale qui a suivi le lancement de Google Analytics.
A moins que l’on assiste ici à une autre manoeuvre marketing de Google…
Que les éditeurs de Web Analytics se rassurent, ils sont moins à plaindre qu’on le pense puisque:
– Les clients à plus de 5 millions de pages vues par mois sont a priori plus à même d’engager Omniture, CoreMedia ou WebsideStory.
– Les majors de l’industrie ont un rôle majeur à jouer: celui du conseil à l’implémentation, au marketing et à la stratégie Web en général, un service que n’offre pas (encore) Google.
Affaire à suivre mais comme vous me connaissez, je vais garder un oeil dessus

Google Analytics, la suite… was last modified: novembre 17th, 2005 by Julien Coquet

Julien Coquet

Expert de la mesure d’audience sur Internet depuis plus de 15 ans, Julien Coquet est consultant senior digital analytics et responsable produit et évangélisation pour Hub’Scan, une solution d’assurance qualité du marquage analytics.

A propos de Julien Coquet